top of page

​​ "Parfois, j'essaie de te parler avec ta langue pour en savoir plus sur toi. Dans les mêmes sons,
​avec le même système mais je fais des erreurs.
Parait-il que je fais semblant de jouer avec l'intimité et la revoilà, en vous remerciant (d'avoir corrigé mes fautes) et désolé (de votre travail supplémentaire) est-ce gourmand ?
Aussi insensé qu'un pétale atterrissant sur mon épaule, c'est juste le toucher d'un mot. Peu importe la langue que nous utilisons, nos mots sont-ils toujours légers,
les sons me laisseront planer et s'harmoniseront sur ma taille."

 
Un extrait de "Short Notes"  une collection de peintures et d'écrits de l'artiste Hiromi Nakajima, dont les thèmes situent les ombres de la mortalité dans la narration, sachant qu'il est probablement trop tard pour les nuages dorés du Ciel, mais toujours plein d'espoir pour le bleu dans le ciel du soir.
Les images sont rapidement faites, fusionnant des teintes primaires avec des formes boueuses, peut-être comme une tentative ​pour arrêter la dérive froide de l'oubli.

La polyvalence d'Hiromi Nakajima en tant que communicatrice est mise en évidence à travers ses images et ses écrits. Travaillant dans divers médias, de la plume et de l'encre délicates aux aquarelles peintes à la bombe, créant souvent des images impressionnistes de Rorschach. Occupant un espace liminal de translation où les montagnes peuvent aussitôt se métamorphoser en anatomies de souffle sous nos yeux. 

Hiromi Nakajima’s versatility as a communicator is in evidence through her images and writings. Working in diverse media from delicate pen and ink to spray-painted water colours, often creating impressionist Rorschach images. Occupying aliminal space of translation where mountains can at once metamorphose into anatomies before our eyes.

With poems and extensive narrative texts that playfully engage with subjects from fairytale imagining to existential reflections all served up with a hesitance of the 21st century subjectivity.

Performance and exhibition include Port Eliot Festival Saltash, Turner Contemporary Margate and Leaving Language for The Folkestone Triennial Collateral.

Hiromi Nakajima lives and works in Tokyo.

Please contact info@waughoffice for further details and pricing.

Waugh Office was established in 2011 by Julia Waugh and Mark Waugh,

 as a hybrid platform curating exhibitions, events and publications internationally

Privacy Policy

info@waughoffice.com

© Waugh Office 2024.

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
bottom of page